Notre philosophie

Bienvenue !
Sur les routes d’Europe à vélo, en fourgon et à pieds.
Suivez nous, grâce aux récits de Pascal agrémentés de belles photos.
Laetitia repère de belles balades et déniche des sentiers qui invitent à rêver.
Alors en route…

Atypique dans notre vie! Atypique dans notre couple!

Laetitia née en 1984, Pascal en 1953,

nous n’aimons pas la norme,

nous ne nous sentons pas à l’aise dans la conformité.

l’amour n’a pas d’âge!

d’ailleurs quel âge avons nous?

l’âge est-ce dans la tête? le cœur? les cellules?

Voyager c’est remettre en question ses opinions, ses idées, c’est une rupture et la rupture est l’un des premiers geste philosophique.

Mais alors qui sommes nous?

Pendant plusieurs années nous avons avions une ferme très diversifiée, élevage, transformation, table d’hôtes, accueil social …

Nous expérimentons plusieurs voyages en vélos, d’une semaine à quatre mois et demi.

Nous nous sentons attiré par un instinct de nomadisme et l’expérience d’un voyage de plus d’une année devient irrésistible.

Pour vivre pleinement cette aventure nous décidons de nous séparer de toutes attaches matériels, immobilier et mobilier…

Après une expérience de 16 mois et 21 000 kilomètres en vélo sur les routes d’Europe, le voyage est devenu un besoin, une raison d’être, un art de vivre.

Pour vivre pleinement, être en harmonie avec nous, réaliser:

 » nos rêves 2 bohèmes« 

Nous avons nos vélos et sacoches, un fourgon aménagé et nos jambes.

Il n’en faut pas plus pour partir, être en mouvement plus ou moins rapide.

Découvrir, ouvrir son esprit, vivre sa liberté!

Pour nous le voyage c’est surtout nous retrouver avec la nature dans de grands espaces dans le silence de la vie, contempler!

Etre dans l’instant présent, ne pas comparer afin de profiter du lieu quel qu’il soit!

Aller où notre cœur nous porte, vivre la spontanéité;

vagabonder, sillonner, rêver,

sortir des zones de confort, aimer l’effort pour encore mieux se retrouver avec soi.

Poser nos propres limites que nous remettons en question quand nous le décidons.

Accompagner le mouvement de la vie à travers soi!

N’est-ce pas cela le voyage de la vie?

N’est-ce pas cela être en vie.