Déjà un an!

En février 2020 dans le cadre de notre voyage en vélo, nous arrivons au Portugal.

Le confinement nous surprendra un mois plus tard et nous passerons celui-ci à Lagos en Algarve.

Une année vient de s’écouler, nous sommes à nouveau confiné au Portugal en Algarve avec notre camping-car. Nous ne nous plaignons pas car il y pire comme endroit.

En ce début avril au Portugal ce met en place un déconfinement et c’est la France qui se retrouve confinée jusqu’au 2 mai.

On dirait un tricot qui se détricote dans un coin alors que certain tente de le retricoter ailleurs.

Nombreux sont ceux qui s’agassent de plus en plus, cela fini par m’amuser de voir les gens s’empetrer, s’énerver et surtout ne rien changer dans le principe.

Cela reste toujours la faute des autres, et surtout, surtout ne pas se poser des questions sur la vie, sur le sens de ce qui se passe. Par exemple observer et se demander pourquoi ce sont surtout les pays développé, capitaliste qui sont touché, voir K.O debout.

J’ai rechercher ce que j’avais écrit sur notre blog l’an dernier à la même période et c’est amusant ou affligeant de se dire qu’un an après je pourrais écrire la même chose.

Voici le texte écrit tout en début de confinement:

« Ce matin nous partons faire notre ravitaillement, les rues sont très calmes. Depuis deux jours un véhicule mène un incessant ballet dans Lagos avec un haut parleur demandant à la population d’être responsable et de rester chez eux. Quand je pense qu’un tiers des êtres humains de la planète sont bloqués, confinés, apeurés, angoissés….

Mais la nature, l’univers continue à fonctionner. Le soleil se lève tous les jours, la lune et les étoiles brillent dans le ciel toutes les nuits, les vagues des mers et océans perpétuent leurs mouvements, le vent souffle.

En ce printemps les fleurs, les bourgeons, l’herbe tout s’épanouit, les oiseaux chantent pour s’accoupler , les papillons et les insectes sont heureux de sortir et butiner. Le lièvre et le chevreuil se régalent des jeunes pousses, le sanglier retourne le sol qui dégèle pour se régaler de vers…..  l’homme lui est figé, pétrifié.

Que c’est amusant!  Madame nature, se tort de rire au fond de votre jardin. La terre mère ne serait pas entrain de nous interpeller?

 » Alors l’Homme tu te croyais le plus fort, tu as manqué de respect, regarde tout fonctionne sauf toi et tes super machines! »

Tout cela pour nous rappeler que dans cet univers nous sommes juste des invités. Et comme tout invité on doit être respectueux

Nous rappeler que nous sommes minuscules dans ce système solaire et que nous devons être envahis d’une immense humilité. Nous nous sommes crus les plus forts, il y eu d’autres avertissements mais nous n’avons rien entendu, rien vu, refusé d’écouter, alors celui-ci est un peu plus violent et les humains se retrouvent à genoux, à pleurer les morts et à avoir peur!

Peut être avons besoin de comprendre ce qu’est la mort. Notre but à tous, la fin de notre chemin, c’est la mort. On donne la vie et en même temps la mort. Humain réfléchi à la mort et arrête d’en avoir peur!!!

Certains profitent de ce temps pour créer des zizanies, déverser leur venin de serpents et continuer sur la même lancée –  » c’est la faute des autres »

 Non, il est temps de tout ralentir, prendre du temps, rêver, écouter le silence de son cœur.

Le moment est venu que l’Homme devienne responsable de sa vie en commençant par sa santé. Hippocrate disait: ( 400 ans avant J.C.)

– » tu feras de ton alimentation ta première médecine »

Fin du 19ème siècle le docteur Claude Bernard disait

 » le microbe n’est rien, c’est le terrain qui est tout « 

Je n’entends aucun grand professeur nous rappeler cela, tout le monde attend un vaccin salvateur.

Homme réfléchi, renforce ton système immunitaire, beaucoup de plantes sont à notre portée de main pour cela.

 Homme respecte toi et arrête de donner n’importe quoi à la merveilleuse machine qu’est ton corps, tel coca-cola, bonbons chimiques, plats trop gras et sucrés, ou encore fumer.

Tout le monde est d’accord pour dire que la santé n’a pas de prix!

Que fais-tu pour non seulement la préserver mais aussi l’améliorer ?? 

Du sport? de la méditation? de la prévention? Ho grossièreté ce n’est pas remboursé!

As-tu des projets? De l’amour pour toi???

La planète nous dit: mais arrêtez de me salir! Qui sait qui jette le papier, la canette, la bouteille, le plastique, le mégot de cigarette et bien souvent son emballage? Tout ce qui traîne partout en priorité dans les fossés de bord de route, mais aussi dans des endroits les plus improbables, où la planète nous offre des paysages à couper le souffle qui les amener?

Le commun des mortels dit souvent comme les petits de maternelle:

– » Ce n’est pas moi!!« 

Mais alors qui?

Alors habitants de cette planète si vous ne décidez pas de devenir responsable, de changer VOTRE fonctionnement, de changer VOTRE comportement, la planète et l’univers se révolteront à nouveau et de manière encore plus violente.

Et il n’est pas besoin d’être un grand professeur de renom, astrophysicien ou je ne sais quoi pour comprendre cela.

Gardons confiance et espoir car déjà des gens prennent conscience de tout cela. Il est certain que ce nombre va augmenter comme une vague de fond pour faire changer les choses en profondeur et durablement.😉😊

La nature dans toute sa splendeur! La beauté de la vie!

Concernant la santé certain se donneront milles excuses. J’aime pas, j’ai pas le temps, je n’y arrive pas etc…Ou alors l’âge sera l’excuse imparable, d’ailleurs ne nous dit-on pas sans cesse les plus fragiles de plus de 65 ans. Je ne suis pas un donneur de leçon et ce que je raconte, je l’applique dans ma vie.

J’ai 67 ans et je suis moins à risque que certain jeune. Regardez sur ce blog l’étape  » Le Plaisir du Défi ». Oui! quelque soit l’âge on peut faire des tas de chose et même si l’on a pris de l’embonpoint rien n’est irréversible.

Je suis un bon vivant, j’aime les bonnes choses, mais j’entretiens par la prévention et l’activité physique mon corps; peut-être dans une prochaine page de ce blog je vous raconte ce que je fais mais aussi les efforts effectués pour arriver à cette forme.

Continuons à explorer ce que j’écrivais :

 » Moi la nature, moi la terre mère je n’ai pas besoin de vous, voici quatre milliards et demi d’années que j’existe soit 22500 fois plus longtemps que vous. Vous disparaitrez, je continuerais mes cycles. Vous avez besoin de moi mais moi je n’ai pas besoin de vous!

Vous êtes invité alors comprenez que vous devez respecter les arbres, les fleurs, l’herbe, les rivières, les océans, les montagnes qui peuvent vous anéantir ou vous nourrir, cela dépend de votre comportement! »

Mettez vos actes en harmonie avec votre cœur c’est tout simplement cela le bonheur. Mettez la paix, la tolérance et le respect dans vos cœurs et nous pourrons vivre ensemble. »

Un an plus tard qu’en est’il? La vaccin est arrivé et n’apporte pas la solution espéré, nombreux sont ceux qui s’en méfie.

Nous aussi on avait des projets qui pour l’instant sont en attente nous pourrions nous révolter contre le fait de ne pas pouvoir les réaliser. Est que cela nous aiderais? Nous ferais progresser dans la vie?

J’ai préféré me poser la question que puis-je faire de ce temps que l’univers m’offre au lieu d’aller courir les routes?

Prendre du temps, reflechir sur soi, savoir regarder sa vie avec optimisme et richesse. Etre capable de valoriser toutes ces expériences et les optimiser, ce n’est pas une perte de temps et cela permet de repartir en meilleur forme.

Le sportif se donne des périodes de récupérations c’est un temps qu’il met à profit pour améliorer ces plans d’entrainements, sa technique ou tactique de course.

Pourquoi ne pas faire la même chose avec sa vie?

Celle-ci offre des réponses, en ce qui me concerne, après un temps de reflexion mon coeur m’a dit « écrit » , c’est une chose que je remetais toujours et voici que la vie m’offre le confinement pour réaliser ce que je reportais sans cesse; écrire!

J’en suis à dire merci , confinement. Chacun si il observe, si il prend du temps trouve sa réponse encore faut-il savoir observer!

Mon dernier écrit d’avril 2020 va bien avec cette réflexion, le voici:

 » Le confinement est un moment de pause dans notre vie. Un moment pour réfléchir:
🤔

-Mais qu’est ce que “La vie”?

-Qu’est ce que « Ma vie? »

Ces questions que la plupart des gens ont oubliées, sont essentielles.

Nous sommes dans une société qui aime bien que tout soit organisé.
🕛

Du coup une grande majorité des êtres humains sont dans la même démarche. Une vie bien réglée, programmée ou tout est bien huilé. Sur plusieurs années les journées sont toutes identiques, les week-end, les vacances, les loisirs, etc…. Et si jamais un petit grain de sable se met dans le rouage c’est une catastrophe, c’est le monde qui s’effondre.

Nombreux sont ceux qui oublient, ignorent de vivre l’instant présent, de profiter pleinement de ce qui est là, de ce qu’ils ont.

Nombreux vivent dans le conditionnement « je serais heureux si…. » et les jours passent aveuglé par cet objectif illusoire.
🤴

La plupart des gens aiment savoir « de quoi demain sera fait » comme il est dit dans le langage populaire.

Avec cette pandémie demain ? Après-demain??

On ne sait pas quand cela va s’arrêter?

On ne sait pas comment cela va s’arrêter?

On ne sait pas comment cela va repartir??

On ne sait pas comment va réagir l’économie?? 

On ne sait pas s’ il n’y aura pas un nouveau pic??

On ne sait rien!!

On ne sait plus rien!!

Alors certains veulent faire croire qu’ils savent, ils annoncent ceci ou cela; peut être auront ils raison peut être pas. S’ ils ont raison ils fanfaronneront, le crieront sur tous les toits  » je l’avais bien dit ». Mais ils n’auront même pas conscience qu’ils ont simplement joué à la roulette Russe. Aujourd’hui quelque soit notre classe sociale, notre couleur de peau, notre étiquette politique, notre religion on ne sait rien sur demain ou après demain.

Un virus a sorti les humains de leur zone de confort, leur routine.
🏡
Comme le font volontairement , avec conscience et joie, un certain nombre de voyageurs dont nous faisons partie.
🚵‍♂️

L’humanité se trouve renversée de son fauteuil et se demande bien comment elle va se relever.
🛌
Nous devons avoir l’espoir qu’elle se relève mais pas pour retomber dans le même fauteuil et s’y vautrer à nouveau. Espérons qu’elle reste debout, invente, innove, change, transforme avec du respect , l’humain!
😊

Soyons confiant qu’une majorité de ces humanoïdes ait compris que la vie ce n’est que mouvement et transformation et qu’il est temps de changer toutes les règles.

Elles étaient bonnes pour l’ère industrielle, elles ne le sont plus pour l’ère que nous abordons.

Alors de deux choses l’une ou les hommes ne comprennent pas et la terre, la nature… continuera à tourner sans eux ou ils comprennent et nous pouvons vivre dans un monde avec un peu plus de justice et d’humanité.

Pour cela, soyons un maximum à apprécier ce qui se passe et surtout à être confiant dans l’avenir.
😉

Voilà mon partage de cette semaine car ce reconfinement un peu partout en Europe au lieu de créer des révolte n’est-il pas là pour mettre un coup pied au derrière pour que nous ouvrions nos yeux?

Si vous pensez que cela peut faire reflechir quelques autres humains n’hesitez pas à partager!

2 commentaires sur « Déjà un an! »

  1. Bonjour à vous deux !
    Sages et pertinentes paroles, rien à ajouter, prendre conscience qu’il n’y a pas de plan B et que la vie sera infernale si on ne prend pas les choses en main. On ? Qui on ?
    Oui, nous tous, que cela nous plaise ou non, il faudra faire des (petits) sacrifices. Reste également que la science et les technologies progressent et peuvent apporter des solutions efficaces pour réparer les dégâts, je pense notamment au traitement des plastiques.
    Mais il faudra bien accepter un jour que l’on consomme moins et mieux, c’est possible.
    Vos propos donnent à réfléchir, c’est bien. Mais c’est encore mieux d’agir, et j’ai l’impression que de plus en plus de gens citoyens de la Terre s’y mettent et n’ont pas l’impression de revenir en arrière. Bien au contraire !
    Amitiés, Thierry

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Thierry,

      Je suis d’accord avec toi je pense aussi que de nombreuses personnes sont entrain de changer seulement on en parle peu.
      Pour la terre je fini par penser que pour se nettoyer elle n’a qu’une solution se débarrasser de l’humain.
      Le covid est ce le début ?
      Concernant cette pandemie c’est incroyable ce sont les pays capitaliste les plus touchés et la relation humaine.
      Peut être qu’il faudrait juste que l’on mette un peu plus de respect et de tolerance les uns envers les autres???
      Ce ne sont que des idées mais il me semble ce qui est important c’est déjà de se poser des questions et de tenter de trouver des solutions chacun à son niveau.
      C’est mieux que de rendre les autres responsable, et continuer à critiquer.
      Autrement tout va bien pour nous et profitons de cette douce Algarve alors que le froid est de retour la haut dans le nord😂
      Amitié
      Pascal

      J'aime

Les commentaires sont fermés.