Odeleite

La campagne de la région Algarve regorge de sentier de randonnées très bien balisés. Avec possibilités de trouver dans les offices de tourisme des brochures avec de bon descriptifs sur ces PR ou GR.


Ces randonnées ne comporte pas de grosses difficultés et sont réalisable en famille, ce sont souvent des boucles n’excédant pas les 12 ou 13 km. Pour les plus sportifs il est parfois possible de cumuler deux boucles ce qui permet de faire une rando plus physique de 24 km.


C’est un arrière pays très vallonnée avec des sentiers agréables.
Nous allons découvrir la region d’Alcoutime en parcourant le PR 4 et le PR 5.
Nous passont quelques hameaux, longeons la ribeira de Odeleite,

voici un chene vert ou encore appelé chêne faux houx dû a ses feuilles qui ressemblent à celle du houx.


Ce chêne est en fleur et les abeilles bossent dure ce qui entraine un bourdonnement puissant qui nous à surpris et nous permis d’observer leur ballet.


Au niveau du village d’Odeleite nous récupérons le PR 5 et partons dans la direction de Tenência, petit village aux nombreux chiens.


Nous voici dans le bois national das Terras da Ordem qui est une immense forêt de pin parasol.


Apres une petite montée nous arrivons à une tour de guet qui est utilisée dès le printemps et tout l’été pour la surveillance des incendies.
C’est bien, ils ont laissé accessible la montée au sommet de la tour qui nous offre un splendide panorama,

en scrutant nous appercevons notre fourgon très très loin…


Dans ce genre de randonnée ce que nous aimons c’est le silence et la simplicité du lieu. Ce ne sont pas des paysages de « ouf », mais il ne faut pas chercher à comparer avec d’autres lieux , il faut simplement se laisser impregner de la sensation présente.

Etre attentif: au parfum même si le ciste n’est pas en fleur il embaume l’air. Au vent, au silence rompu par le chant d’un oiseau.
Être dans l’instant, profiter du calme et vivre au rythme de ses pas. Vivre au ralenti ce qui apporte une liberté du coeur.


Un étang, le reflet des arbres, le vol d’une libellule ici la vie est douce.


Pour nous habitants de l’Est de la France nous sommes quand même eberlués et émerveillés de voir tous ces insectes en décembre.
Mais pas seulement des insectes car en plus des fleurs du chêne voici de magnifiques Arisarum, queue de souris ou capuchon du moine!


Les arbres abandonnent les flancs des colines et nous arrivons dans un milieu plus aride qui en cet automne est légèrement verdoyant.


En face de nous Odeleite que nous allons traverser et découvrir de belles maisons typiques de l’Algarve avec ces fameuses cheminées.


Les cheminées des maisons de l’Algarve cylindriques ou prismatiques, carrées ou rectangulaires, simples ou élaborées, elles ont une caractéristique typique. Le produit de cinq siècles d’occupation mauresque. … En dehors de leur fonction pratique, les cheminées pouvaient également être ornementales.


Nous cloturons notre balade des gens heureux…😉 par ce majestueux figuier et ce n’est pas parceque ces feuilles tombent qu’il n’est pas beau, c’est sa prestance qu’il faut observer.

2 commentaires sur « Odeleite »

  1. Jolies petites balades bucoliques ! Merci Laetitia.
    Dis-moi, il n’y pas l’air d’y avoir grand monde cet hiver en Algarve. Les hivernants du nord de l’Europe ne sont-ils pas descendus réchauffer leurs vieux os cette année ?
    Amitiés Thierry

    J'aime

    1. Salut Thierry,

      Et ce n’est pas la dernière. Après le vélo , découverte à pied cela permet d’aller dans des endroits un peu plus perdus.
      Effectivement beaucoup d’Européens du nord sont absent.
      Un avantage pour nous les airs de camping car sont tranquilles.
      Par contre économiquement pour le Portugal cela va être très difficile.
      D’apres certaine source le covid cela représente 10 millions de touristes en moins.
      Enfin nous on est bien tranquille et on profite alors on va continuer de te partager cette douceur de vivre😊
      Amicalement
      Pascal

      J'aime

Les commentaires sont fermés.