Alcaria

Nous sommes installés sur l’aire de camping car d’Alcaria, on domine le barrage d’Odeleite, apercevons le fleuve Guadiana et l’Espagne juste en face. La nuit venue le phare de Vila Real do Santo Antonio nous fait de l’oeil.



Nous sommes en pleine nature surveillés par des oies et différentes volailles.
Cette aire de camping car mise sur la confiance; on retrouve une mentalité de Scandinavie, c’est aussi ce qui nous plait en ce Portugal. La confiance, le respect et en cadeau un climat hivernal « douceret ». ( mot inventé du rédacteur )
Nous n’avons vu aucun propriétaire depuis notre arrivée, on met l’argent dans une enveloppe que l’on glisse dans une boite au lettre, 5€ pour la nuit et 3 € en plus si on se branche au réseau électrique, là encore pas de contrôle.
Douche chaude à disposition et une machine à laver.
Pendant le confinement du printemps le gérant à laisser ouvert l’espace en s’engageant auprès de la police que les voyageurs ne bougeront pas et c’est lui qui effectuait leur course.
Ce type de lieu est un exemple que de nombreuses belles choses sont possible et comble le coeur d’espoir.


Nous allons faire une petite balade vers le Guadiana, le fleuve majestueux s’offre à notre regard.


Ici la campagne est verdoyante, on sent aussi que la terre est riche jardin, prairie à l’herbe luxuriante et verger; celui-ci de figuier prend des allures fantasmagorique.


Une haies nous offre des couleurs d’automne très chaleureuse.

C’est incroyable, cette campagne nous transporte de l’hiver avec des arbres dénudés de leur feuillage, au printemps avec des fleurs dans les prairies ou sur les amandiers, puis en été avec ces parfums de guarigues et de cistes.


Sommes nous dans un rêve ?🙄
Non! C’est la particularité suave de l’Algarve.
Le soleil couchant joue des reflets sur le Guadiana,

alors que Laetitia avec souplesse du haut du muret joue à l’équilibriste pour évité la route inondée.


Le vent se calme et nous pouvons entonner cette chanson enfantine gouttes, gouttelettes de pluie mon chapeau se mouille….
Mais nous fredonnons  » après la pluie vient le beau temps et moi j’ai tout mon temps…. »
Et le voici cette astre tant vénéré depuis des millenaires et toujours adoré qui se lève réchauffant nos coeurs et faisant danser nos vies.

Dans un décor…



Ce matin sortie en vélo, le coup de pédale permet de retrouver de bonnes sensations. Cela fait 5 semaines que j’etais privé de ce sport suite à ma chute.


Mon poignet douloureux et ma main sans force m’empêchait de tenir le guidon, reste encore quelques points avec des élancements particulièrement l’épaule, mais quel plaisir furent ces 40 kilometres le long du Guadiana

jusqu’à Alcoutim ou juste en face de nous se dresse un village Espagnol avec un fort et des moulins.

Le mois de décembre est reconnu comme étant le plus pluvieux et effectivement les journées de pluies alternent avec celles ensoleillées, tout en gardant des températures allant de 12 à 20°. Nous en profitons pour nous mitonner de bons plats ici épaule de mouton confites au figues et raisins secs.

Et le soleil trouve toujours le temps d’une petite apparition qui permet de nous dégourdir les jambes et de digérer.

L’heure est venue d’aller plus loin de partager avec vous la visite d’autres lieux , mais peut-être reviendrons nous ???

Pour les abonnés de temps en temps visitez nos rubriques gastronomie ou inspiration. Il semblerait que vous ne recevez pas de notification quand nous mettons un article dans ces rubriques.👀

A bientôt !

2 commentaires sur « Alcaria »

  1. Bravo pour vos nouvelles pages de blog. Vu d’ici, vous nous apportez un peu de chaleur et assez d’énergie pour espérer reprendre des activités plus vivifiantes que celles que nous nous imposons volontairement.
    Belles photos sous le doux soleil de l’Algarve. Et celles de l’épaule de mouton confite ne sont pas moins réussies, l’appétit en plus !
    Amitiés et encore merci de nous aérer les neurones !
    Thierry

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Thierry,

      Nos échanges de commentaires sont une bouffée de plaisir pour tout le monde.
      Effectivement ici nous avons la détente, le soleil ( même si ils annoncent du froid pour Noël ) et de la belle gastronomie.
      Nous sommes bien content que ce site plaise et nous faisons tout pour le rendre bien vivant.
      Amicalement et belles fêtes de fin d’année.
      Pascal

      J'aime

Les commentaires sont fermés.