GR 15


Ceux qui nous suivent était peut être un peu déçu de nous voir nous encrouter dans notre camping car.
Il est évident que nous même n’allions pas tenir de long mois à ce rythme.
Mais tout d’abord, il fallait attendre que mon épaule droite se porte mieux. Car, voila qu’elle est obligée de porter, avec sa soeur l’épaule gauche, le sac a dos!
Comme les tortues nous nous retrouvons avec notre maison sur le dos.🐢
Mais comment de décors de Noël nous nous retrouvons sur un GR?

Nous sommes revenus nous garer au camping car platz de Alcaria. Là nous laissons l’esprit tranquile notre fourgon pour parcourir le GR15 qui passe tout proche.


Nous partons pour 3 jours de marche avec 2 bivouacs, afin de parcourir à pied environ 70 km.
Nous savons que nous devons traverser une rivière. Passage très difficile après de grosses pluies et les jours derniers il y eu de la pluie en abondance.
Nous savons aussi que le GR15 passe de la région Algarve à la region de L’Alentejo et qu’une fois arrivé en Altentejo la balisage est inexistant.
Nous voulons arrivé à Mertola mais nous ne savons pas encore exactement comment nous allons revenir au fourgon, il y a des bus mais les horaires sont contradictoires.
Nous savons que la météo est belle pour les jours à venir.
Alors nous partons et nous verrons au fur et mesure que nous avancerons, chaque pas après pas.
Lever du jour, nous préparons les sacs et départ.


Nous apprecions le balisage tant du GR que des PR qui permet de marcher à un bon rythme pas obligé de s’arreter régulièrement pour chercher son chemin.


Une menthe religieuse qui doit se réchauffer au soleil car les matins sont frais.


Nous parcourons des pistes qui étaient des sentiers en terre battue sculpté à la main dans les pentes uniquement par la force des bras.


Comme ces murets qui s’effondrent et durent demander d’important efforts pour leur construction.

La végétation de la brousse méditerranéenne avec des zones de pins parasol, des vergers d’oliviers et d’arbousier ainsi que des espèces cynégétique telle la perdrix, le lapin, la genette. Nous en verrons quelques un partir affolé en entendant le son de nos pas.


Le hameau d’Alamo est en vue,

déjà 15 kilomètre, pause midi et rien de tel que du jambon de pays pour se refaire des forces.


Voici le Guadiana que nous allons longer avant d’arriver à Guerreiros do rio, principale activité de ce village, la pêche.
Nous trouvons une terasse pour prendre un café et…manger une glace la temperature permet ce grand plaisir😋.


Une vue panoramique sur le fleuve avec de nombreux bateaux en mouillage qui se laisse bercés par un courant bien calme, seul la police maritime est en activité.


Le chemin est abrupt sur quelques kilomètres et nous dominons le fleuve.

Le soleil baisse vite dans le ciel en ces journées les plus courtes de l’année.


Nous montons la tente, la vue est grandiose, un lieu idylique.


La nuit arrive avec sa fraîcheur mais le feu apporte comme à son habitude magie, chaleur et ensorcellement.


Belle journée, 24 kilometres et demi nos jambes fonctionnent bien, les épaules sont un peu douloureuses mais elles vont retrouver l’habitude de jouer à l’escargot!🐌

2 commentaires sur « GR 15 »

    1. Salut Pascale,

      La balade fut super, suite et fin paraisse aujourd’hui.
      L’épaule va mieux de jour en jour et j’ai eu beaucoup de
       » chance » dans ma chute.
      Joyeux Noël et fête de fin d’année à vous deux.
      Bises
      Pascal

      J'aime

Les commentaires sont fermés.