Le silence des mots

Des guides emmènent en randonnée des gens et la consigne est: le silence!

Pour mieux entendre les sons, ne pas se disperser dans le brouhaha des mots afin de rester attentif.

Aujourd’hui je vous propose de me suivre en silence, sans mots dans l’arrivée du printemps.

Dans ces lieux où nous nous promenons, courons depuis plusieurs mois.

Je vous invite juste à regarder et observer ce que vous ressentez.

Belle promenade de printemps!

Le gardien de notre camping car
Des petits caroubes
Le pétale de l’homme nu
Le chemin de la vie! La simplicité!

4 commentaires sur « Le silence des mots »

  1. Qu’ajouter de plus ?… Le silence oui, presque un luxe dans notre époque si bruyante, tellement bruyante et bavarde que certains ont peur du silence.
    Ici, le silence permet d’admirer votre bouquet de fleurs sauvages, quelques unes encore chiffonnées, le réveil et l’étirement de la nature au doux soleil de l’Algarve.
    Merci !
    Thierry

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Thierry,

      Les fleurs sont magnifique ici, maintenant ce sont les orangers qui commencent à embaumer.
      Cette Algarve va encore nous garder un mois puisque voilà la France à nouveau confiné. Nous ne voyons pas l’intéret de remonter dans de tel conditions. Notre société ou nous la race humaine étant sans cesse dans la prévision voilà que l’on ne peut plus rien prévoir, cela doit être terrible pour certain.
      Nous nous y étions déjà un peu entrainé avec notre mode de vie.
      Pour l’instant nous prenons chaque jour comme il vient et surtout j’en profite pour écrire.
      Bien amicalement
      Pascal

      J'aime

  2. Merci pour ces très belles photos de nature, de fleurs….
    Tout à l’air de bien se passer…
    Nous profitons aussi du printemps, en Haute Savoie. Avons eu droit à de belles journées.
    A bientôt
    Martine

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Martine,

      Cela fait plaisir d’avoir de tes nouvelles. Le printemps toujours une belle saison!

      Nous sommes toujours en Algarve, nous rentrerons peut être dans le moi de mai tout va dépendre de l’evolution du covid.
      Pour cet été nous ne savons pas encore ce que nous allons faire.
      Pour l’instant je me suis lancé dans l’ecriture d’un livre au sujet de notre voyage. Sacré boulot mais j’avance bien.
      A bientôt j’espère!
      Bises

      J'aime

Les commentaires sont fermés.