Andalousie à vélo découverte de Grenade suite…

D’après les commentaires que nous avons reçu, vous avez aimé la première partie de la découverte de Grenade et de l’Alhambra.

Je vous en remercie et ne tardons pas pour la suite.

Mais je vais revenir à la cour des lions, car j’ai omis de vous donner une information importante et intéressante au sujet des splendides colonnes en marbre.

Grenade est située en montagne et si il y fait très chaud en été, il y fait froid en hiver. Le marbre est une matière qui se dilate.

Alors comment au fil des ans ces colonnes n’ont-elles pas éclatées ?

Tout simplement grâce à l’ingéniosité des architectesbmaures qui ont placé des joints en plomb qui permettent cette dilatation.

Nous voici dans la maison royale de Charles Quint. Mais que vient- il faire ici ?

Charles Quint va au gré de ces héritages et alliances matrimoniales réunir sur sa tête des couronnes de toute l’Europe qui en feront le souverain le plus prestigieux.

Le plafond de la première salle où il fit inscrire la devise nationale Espagnole : Plus Ultra. Devise qu’il adopte au XVI e siècle.

Des portes magnifique séparent les salles, dans certain cas il a gardé le style de la famille Nasride

et nous amène à la cour de la grille.

Pour y accéder, plusieurs passages avec des colonnes magnifiques

Une avancée avec vue sur la montagne, endroit réservé à la reine qui se nomme « la coiffeuse de la reine « 

Le patio Lindagara qui était un potager à l’époque des sultans , Charles Quint le transforma, influencé par la religion catholique il lui donna l’ambiance d’un cloitre.

Pour rejoindre le palais du portique qui nous ramène à l’époque des sultans, nous traversons un jardin avec des jeux d’eau.

Nous approchons d’un palais qui paraît plus simple

Et dans lequel le sultan assouvissait, l’une de ces passion : l’astronomie.


Le Generalife était l’exploitation agricole sur 30 hectares y sont produits fruits, légumes et viande, mais c’est aussi le résidence de détente du monarque surnommé  » maison royale du bonheur « . Nous y avons une belle vue sur l’Alhambra.

Il est difficile de s’imaginer qu’à l’époque le chemin pour aller de l’un à l’autre est difficile et très escarpé. Le sultan s’y rendait à cheval et escorté.

A gauche en blanc le Generalife, à droite l’Alhambra.

Là aussi des patios avec des jeux d’eau.

Et une pièce de méditation qui offre un panorama sur toute la ville.

Le plus exceptionnel en ce lieu c’est l’escalier de l’eau.

Nous avons plus la sensation d’être dans un riche palais que dans une exploitation agricole, mais le temps est passé par là et même la couronne d’Espagne à modifié le lieu.

Notre visite se termine ici et nous sommes subjugué par ces sculptures qui rappellent des dentelles et donnent légèreté et sérénité à ce lieu.

Heureusement pour rejoindre la ville nous descendons par un parc aux arbres magnifiques, cela nous donne le temps de digérer la découverte de ce palais qui porte aussi tout un côté spirituel. Il nous faut un peu de temps avant de rejoindre le brouhaha de la ville et pour la transition nous irons nous plonger dans le zouk Alcaicera.

Voici la cour du charbon qui est l’ancien caravansérail nasride, transformé en théâtre après la reconquête chrétienne puis devenu la cour des marchands de bois.

Après cela nous nous replongeons dans le monde contemporain,

Mais il est difficile d’échapper à l’époque maure, l’université de traduction et de langue en est un bel exemple.

Laetitia envie ces étudiant et se dit que si elle avait eu une aussi belle université elle aurait sûrement poursuivi ses études…

Pour l’instant nous replongeons dans la ville et les grands boulevards qui nous font penser aux constructions Hausmanienne.

En ce vendredi nous se sommes sortie qu’en fin de journée, car il nous fallait avancer sur des points pratiques du livre. Pour vous en avant première voici l’info qui nous ravis ce jour.

La mise en page est en route et il devrait être édité pour la fin octobre ! 👍

Alors ce soir nous avons fait une sortie d’aurevoir à Grenade et voici rapidement un tour d’horizon.

Quelques conseils gustatifs:

Une boutique où vous trouvez de bon vins, sangria en vrac, jambon et fromage et de plus la gérante parle français.

Colmao la Paca

Vois désirez bien manger?

Nous vous conseillons

Au marché San Augustin: La Picateria

Place Bib Rambla : Grand Café.

Une bonne glace: Heladeria via Lattea sur la plage Trinidad

Maintenant retour sur nos vélos nous vous donnons un rendez vous dans la montagne avec une belle surprise à ne pas manquer ! 🤔

2 commentaires sur « Andalousie à vélo découverte de Grenade suite… »

  1. Mais que c’est beau 🙂 ! Merci beaucoup les amis pour rapporter d’aussi belles photos et nous transporter dans des lieux aussi paradisiaques que ce palais royal de Charles Quint ou la citadelle de l’Alhambra. Bien vu le détail technique sur la dilatation des colonnes de marbre et petite vidéo étonnante de l’escalier d’eau… Curieux !
    Profitez bien de votre séjour, mais je n’ai pas d’inquiétude pour vous deux et nous attendons la surprise (j’ai ma petite idée).
    Amitiés Thierry

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Thierry,

      Très étonnant cet escalier d’eau quand au reste c’est d’une splendeur incroyable.
      Tu auras une réponse demain mais comme tu nous connais bien tu ne dois pas te tromper beaucoup.
      Amitiés
      Pascal

      J'aime

Les commentaires sont fermés.