La Nationale 2: Alvarenga/ Tondela Etape 4

Aux aurores une brume cotoneuse, silencieuse

monte du sol. Envahit le vallon, alors que le soleil de ses premiers rayons illuminent les sommets proches et réchauffent les villageois.

Ce type de début de journée met en forme!

Le geopark Arouca , inscrit au patrimoine de l’Unesco.

Noua allons parcourir un aménagement extraordinaire, très bien conçu de 8 km de passerelles en bois d’escaliers et de sentiers forestiers pour longer le Rio Paiva.

Si vous reservez par internet il vous en coutera 1€ par personne, 2€ si vous payez directement mais impossible en cettr période de covid.

Et sur 8 kilomètres on rentre dans l’intimité de la rivière car sans aménagement la balade n’est pas possible, la falaise tombant à pic.

La rivière se découvre avec toute une vie, oiseaux, insectes et même encore un peu de flore, la voilà impétueuse avec des rapides plus ou moins important

p

Puis elle se calme

paisible avec les arbres qui la bordent et propose grace à son calme et silence un temps de méditation.

Des cascades, fascinant l’eau qui jaillit, rebondit

nous offre un concert démontrant qu’on ne peut lui résister.

Pour le retour soit l’on prend un taxi qui augmentera le prix de la balade 15€, soit l’on refait le parcours dans l’autre sens.

Nous avons fait le premier choix.

Pour la rando nous avons preferez partir de Espiunca, la rivière est plus calme,

quelques petits rapides et terminer par une vue sur les cascades de Aguieiras

dominé par une passerelle piétonne de 300 mètres, la plus longue d’Europe qui n’est pas encore ouverte au public.

Décidément ce Portugal du centre nous réserve de belles surprises.

En fin de journée Sao Pedro de Sul, capitale thermale du Portugal depuis l’époque romaine des sources d’eau chaude à 67° pour un débit de 10 litres secondes s’ecoulent ici.

Ce qui est encore plus incroyable c’est une faille parcourant quelques centaines de km car à Verin en Espagne on retrouve la même eau.

Combien de personnes ont bénéficié des bienfaits de cette eau depuis l’époque romaine. Tout ces gens ont ils pensé à remercier cette eau ?

Ce matin Viseu, une grande ville nous faisons apposé notre tampon

et ne manquons pas de relever ce qui met en valeur la nationale 2, c’est un peu notre jeu de piste!

Visite de la vieille ville et de la cathédrale construite sur la roche,

Ici les historiens parlent d’architecture architectonique.

Tondela, 26 km de plus et il nous faut à nouveau un stampfl comme on dit par chez moi

Nous sommes accueillis à l’office du tourisme par une dame qui fait de beaux efforts pour parler Français, elle s’excusera de nombreuses fois de son mauvais Français. Mais elle n’a pas a s’excuser et c’est nous qui la remercions pour ses efforts.

Tout va mieux on est pied nu et en bermuda !!

En plus des tampons elle gratifie notre passeport d’un petit mot en Portugais.

L’office du tourisme abrite un musée dans une demeure bourgeoise datant de 1739.

Cet region est habité depuis la préhistoire, les romains, l’époque féodale avec les guerres et enfin l’air industrielle avec l’arrivée du chemin de fer devenu voie verte. A cette époque trois industries étaient développées, les tissages avec du lin, le travail du fer pour la fabrication d’outils et la poterie avec une technique de chauffe particulière qui rend les poteries noires.

Des trésors à chaque détour !!!😉