Le jeûne et son inspiration.

Je vous disais que grace au jeûne nous avions l’esprit plus clair, alors voici la réflexion qui me fut inspiré !

Après ces cinq jours , je pense a cette pandemie qui touche quasi tous les Êtres humains de la planète.🌍
Moi personnellement je n’ai pas peur de ce virus car je crois en ma santé et je met tous les atouts pour donner à mon système immunitaire la puissance de lutter contre les agressions extérieures.
Ce jeûne en fait partie.

Je me suis intéressé au fonctionnement de notre corps,
peut être est-ce le faits d’une grave maladie à l’âge de 20 ans, l’accompagnement d’une épouse dans la tourmente du cancer jusqu’au départ pour un autre monde?
J’ai discuté avec des infirmiers, des médecins et chaque fois je suis en émerveillement😲 devant l’intelligence de notre corps. Cellules, mitochondries…
Certains cours dans des lieux pieux ⛪pour vénérer un miracle que personne n’a vu, pour moi quand on me raconte comment notre corps fonctionne, son adaptabilité, sa capacité de resistance et de rétablissement c’est un miracle!!
Pourquoi tant de gens le maltraite, ne se repecte pas?
Chacun est d’accord pour dire qu’il n’y a rien de plus terrible que la maladie et c’est bien vrai.


Peu nombreux sont prêt a mener les actions de prévention afin de se donner un maximum de garantie pour garder une belle santé.
Et tout le monde prononce le slogan
«  la santé n’a pas de prix« .
Elle a un prix!💶💱
Celui de l’effort,🧗‍♂️ celui de sortir de nombreux dogmes éducatifs, celui de résister à la facilité, la paresse.
Que ce soit un jeûne, une activité physique, une douche froide etc… ou encore rompre avec des produits qui provoque une addiction, c’est un effort!🏋️‍♂️🏋️‍♀️


Le sens de l’effort apporte toujours une récompense et dans ce cas  « la santé « ! 

Avec en prime la force , la puissance et la souplesse physique.🤸‍♀️🤹‍♂️
Que du bonheur!!!😊
Ha, ce bonheur!

Tout le monde le cherche,  tout le monde en parle et il est là,ź juste au bout de notre nez et nous sommes aveugle.🙈🙉🙊
Justement, covid, confinement, ne serait ce pas le moment de faire un retour sur soi, de se regarder dans les yeux!👀
Prendre du temps pour soi, s’écouter👂👂 et éliminer toutes les bonnes excuses que l’on pourra invoquer pour ne pas agir, pour ne rien faire.
Quand j’écoute les gens, en famille, entre amis , dans la vie sociale ou dans les médias qu’entend-je??
C’est de la faute de l’autre,👉
faute du gouvernement ( surtout en ce moment), faute du patron, de l’ouvrier, du fonctionnaire, du syndicat, de la femme ou du mari, des enfants, des voisins ou de la belle mère 😂etc….
Et moi la dedans je suis un saint????😇


Reprenons la grande pensée  de Gandhi  qui disait
« Soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »
Tout est dit, prenons le temps de nous aimer, de nous apprécier et de nous guerir de défaut qui engendre notre mal être, de nous comprendre et de nous pardonner.

C’est peut être cela l’un des messages de cette pandemie!
L’un des messages??🤔
Car il y en aurait d’autres??😏
Mais bien sur et tout simple!!😉
Combien de fois j’entend mes congénères vilipender les politiques, les multi nationales en un mot » les autres » responsable du gaspillage énergétique ou d’une pollution abusive.
Dans tous les pays où nous sommes passé nous avons pu ramasser dans les coins les plus reculés:

du papier, plastique ou canettes🥤et je ne parle pas des milliers de mégots de cigarette que l’on observe en tout lieu.🚬
Qui les déposent ?😏
Le vent?🌬
Peut être !
Mais avant alors?
Le commun des mortels!😪
Et oui !!!
La faute, l’éducation ?
En Norvege on nous dit c’est les étrangers, entendons les touristes !!

Personnellement nous avons un sentiment d’incomprehension et ramassons dans nos sorties ce que nous pouvons comme détritus.
Ridicule biensur face à tout ce qui reste, peu importe « j’ai fait ma part« , et cela nous fait du bien pour la terre.🏔

Respectons tout ce que la terre peut nous offrir:
L’eau, l’électricité et toute energie, toutes les matières qui aujourd’hui nous permettent d’avoir une vie plus facile  (dont nous perdons conscience) que nos ancêtres.

Qui pense encore que derriere un appareil,📺  un vêtement👔👜 ou un morceau de pain🍞 il y a le travail d’autres Être humains👥, il y a des matières premieres extraites de la terre.
Cela ne vaut-il pas respect??
Dans ma ferme je faisais de l’accueil   combien de fois quand je passais derrière mes hôtes je retrouvais toutes les lumieres allumées, les robinets ouverts et l’eau coulant abondamment.
Lors de nos voyage🚵‍♂️🚵‍♀️ notre approvisionement en eau s’effectue fréquemment dans les lieux public,  nous trouvons des robinets poussoirs d’où s’écoule immanquablement entre 1,5 et 2 litres d’eau.
Mais moi pour remplir ma gourde il me faut 1/2 litre que faire du reste?🙁
Tout cela car si l’on installe un robinet traditionnel 🚰nombreux sont ceux qui ayant mal au poignet 🤛sont dans l’incapacité de le fermer; et l’eau va couler abondemment et inutilement pendant des heures.🌑🌒🌓


Dans de nombreux lieux publics combien d’hommo sapien sont capable de pousser sur le bouton🖲 pour que la lumiere se diffuse, mais par quelle magie n’arrive plus à sortir la main de la poche pour effectuer le geste inverse!
Et cette énergie va être gaspillée pendant un temps certain.
Alors bien sur on se conforte on a inventé des minuteries et maintenant encore mieux des détecteurs .
Vive les individu au poignet cassé !

Discours de vieux?👴
Je ne crois pas!
Du bon sens et du respect.
J’entend déjà au fond des bois🏞 non pas le hurlement du loup🐺 mais de mes amis les humains, 🗣 mais qu’est ce que ce discours , et les grandes surfaces, les zones commerciales🛒, les zones industrielles, les administrations🏪….certes!
N’oublie pas Humain , « soit le changement que tu veux voir dans le monde ».
Fais ta part, déjà tu te sentiras bien avec toi même, c’est important!🙂
Voila le début du changement!!!
Ma grand mère me disait
 » les petits ruisseaux font les grandes rivières « 
Demain un humain attentif🚶‍♂️, puis un autre👫 et encore un autre …👨‍👩‍👧‍👧 et voilà pas une vaguelette, puis une vague et enfin un tsunami de transformation???
Je ne suis pas sur un nuage euphorisant et je n’ai pas fumé la moquette.
J’ai aussi des moments de doutes et d’inquietudes 😟en écoutant et voyant cette épidémie se perpétuer , en vivant les confinements ou couvre feu.😥
Surtout que nous sommes habitué à construire des projets sur du moyen voir long terme et la on marche à vue.
Broyer du noir?☻
Me laisser envahir par la peur?😱
A quoi cela va me servir?
A créer des blocages dans mon organisme qui vont se transformer en maladie.🤢
Il est bien reconnu que tout stress😬 affaibli le système immunitaire, alors je choisi de regarder l’avenir  avec  beaucoup d’espoir!🧐
Et je vois que de plus en plus de personnes marche, 🚶‍♂️court,🏃‍♀️ fond du vélo 🚴‍♀️se nourissent différemment, achètent local, abandonnent l’impulsion d’achat de la consommation  excessive, s’interesse à la méditation 🧘‍♀️et se pause des questions philosophiques sur le sens de la vie.👳‍♂️


Et si grace à cette pandemie nous vivions une chrysalide  telle la chenille 🐛qui mue pour devenir papillon???🦋
C’est merveilleux et quasi enthousiaste de penser comme cela☺🤗
Et après cette période incertaine une société dont le fondement serait le respect et l’humanité.


C’est possible nous en avons croisé un échantillon en Suède où l’éducation est basée sur la courtoisie.
En Norvège un enseignant est incapable de trouver du négatif chez un enfant et  soulignera toujours le positif même si c’est minime.
En Allemagne, Suède, Danemark, Pays-Bas nous faisions nos achats alimentaire sur le bord des routes dans des petites cahutes sans surveillances avec une tirelire pour déposer le montant dû.
Et rien ne disparait.
Au Portugal nous avons rencontré un peuple respectueux et heureux de vivre.


Si c’est possible la-bas pourquoi pas ailleurs???
Naïf ??
Peut-être!
Utopiste?
Certainement!
Le mot utopie est dérivé du grec « topos » (lieu) avec le préfixe « u » qui signifie : sans lieu, en l’absence de lieu.
Ce mot fut inventé par Thomas Moore en 1516, désignant une société imaginaire idéale. Un lieu qui n’existe pas.
Ce qui n’existe pas n’est pas illusoire mais peut être créé, inventé!
Ayons une attitude positive qui encourage les femmes et les hommes à agir plutôt que de se plaindre, aidons les à sortir de leur torpeur et quitter leur colère.😡
Ayons un regard admiratif sur la beauté de ce monde, la richesse de la nature, la complexité du système solaire.🤩

Retrouvons le sens du respect et de la courtoisie.
Voilà ce qui va permettre au monde d’évoluer vers de la coopération, de la solidarité et donner à notre société la grandeur de l’humain!
C’est  le moment d’être utopiste pour créer cette société !!!

Vive le jeûne qui libère l’esprit et permet ces réflexions!!!!!😍

2 commentaires sur « Le jeûne et son inspiration. »

  1. Bonjour les amis,
    Votre jeûne a eu des effets particulièrement intéressants. Si tout le monde pouvait réagir comme vous, j’inviterais bien un drôle de numéro qui se prenait pour le Président de tous les américains à prendre votre exemple. Je ne suis hélas pas sûr qu’il tiendrait 24 heures sans avaler un BigMac.
    Je croise les doigts pour que le monde s’éveille doucement mais fermement à la lumière de l’humilité et de la courtoisie. Nous ne semblons pas vraiment en prendre le chemin en France, c’est désolant…
    Restent les rêves bien sûr, et les comportements des gens éveillés, pour espérer par l’exemple et le calme, convertir les râleurs, les égoïstes, les incultes, les gaulois à plus de civilisation. Et lire le Contrat Social de JJ. Rousseau.
    Espoir …
    Thierry

    Aimé par 1 personne

    1. Salut Thierry,

      Il faut rester convaincu que le monde est en changement, voilà d’ailleurs le roi du BigMac expulsé !😂
      J’aime à prendre des citations d’Albert Einstein qui disait.
       » Le monde que nous avons créé est un processus de notre pensée.
      Il ne peut pas être modifié sans changer notre façon penser. »
      A mon avis la masse silencieuse des personnes qui sont entrain de changer est plus puissante mais pas voyante que la masse bruyante des y a qu’à, faut qu’on.
      Comme tu dis Espoir!!!
      Bien Amicalement
      Pascal

      J'aime

Les commentaires sont fermés.