La terre à bout de souffle ??!!

Dans notre voyage à vélo  à travers l’Europe, nous avons vu des déchets partout. Dans certain pays nous fûmes surpris par des décharges sauvages et cela alors que le paysage était de toute beauté. Tel cette décharge de vieux matériel agricole en Norvège.

De notre passage au Maroc nous sommes marqué par deux jours de vélo dans une campagne transformée en poubelle.

Et quand on discute avec des voyageurs qui ont traversé l’Asie ou l’Afrique, nous prenons conscience que nous n’avons vu qu’une infime partie de l’iceberg pollution.

Ce dont je vous parle, ce sont les déchets ,mais il ne faut pas jouer à l’autruche et refuser de regarder les tonnes d’aliments encore mangeable qui sont jetés. Les tonnes de vêtements, et d’objets de toute sorte qui n’ont jamais été utilisé et sont broyés.

On consomme pour jeter. Jeter de la nourriture, des objets etc. Qui prend conscience de cette absurdité. 😱

Qui prend conscience que derrière ce geste banal d’ouvrir une poubelle, d’aller à la déchèterie et de jeter, il y a des matières premières offertes par la terre qui ne vont pas se régénérer indéfiniment ?

Qui prend conscience que derrière ce banal geste des femmes, des hommes et peut être bien des enfants on travaillé, peiné parfois risqué leur vie.

Tout objet doit respect et tout objet avant son achat doit réflexion.

Avec Laetitia avant d’acquérir quelque chose, nous nous posons toujours des questions simples.

Est-ce un achat impulsif ? En avons nous une réelle utilité, un besoin ?

Les réponses sont majoritairement négative. Sommes nous plus nostalgique pour autant? Non ! Car le joie de vivre est en nous, en sachant apprécier ce que nous sommes.

Nous sommes « essentiélistes » vous en trouverez l’explication dans mon livre!

Et dans tout cela ce 29 juillet ?  

         » c’est le jour de dépassement de la terre ! « 

L’ONG américaine Global Footing Network, nous informe que pour l’an 2021 l’humanité à consommée toutes les ressources que la planète est capable de lui offrir en un an.

Nous utilisons actuellement 74% de plus que ce que les écosystèmes peuvent régénérer.

Je m’imagine ; je viens de dépenser mes revenus de l’année 2021 car mon patron à accepté de me faire des avances sur salaire. Maintenant mon banquier me fait crédit non pas sur mes revenus de l’année 2022 car je vais en avoir besoin pour les 7 premiers mois ,mais sur les revenus de mes enfants.

Combien de temps cela peut il encore fonctionner ?

Arrêtons de jouer🙈🙉🙊

Et les politiques nous parle de relance post covid-19 !

Il est plus facile d’opposer les citoyens  non vaccinés et vaccinés que de décider et prendre des mesures efficaces pour que nous puissions tous vivre décemment.

Il est plus facile de prendre des mesures répressive que d’agir en prévention et de soulever un épineux problème celui de la surpopulation ?

Ces premières limitations de liberté serait-ce pour préparer les populations à des mesure restrictives sévère quand des matières premières nécessaire à la vie vont commencer à manquer. L’eau, la nourriture, l’énergie ?

On peut penser que je dégoise, ce sont simplement des questions que je me pose car je pense être très pragmatique.

Mais j’ai toujours décidé dans ma vie de garder de l’espoir. Alors même dans cette période difficile et je crois qu’elle n’est pas fini de si tôt, je garde espoir. Pour cela je m’appui très souvent sur des citations criantes de vérité. L’une des plus pertinente :

« Les plus grandes épreuves auxquelles le Monde aura à faire face dans les années à venir seront la surpopulation, le manque de ressources (eau, matières premières, pétrole…), des pandémies, de toutes sortes de maladies connues et nouvelles, des pollutions de toutes sortes (chimiques, air, eau, alimentation…).  » Albert Einstein

Nous étions prévenu !!!

  En attendant écoutons Gandhi :

 « La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité sous des angles différents

L’ une de mes  idée et si le monde était dans une période de mutation ? Je vous donne une image  nous sommes au stade de la chenille🐛 qui devient chrysalide pour se transformer en 🦋 papillon.

Et demain sera plus beau qu’aujourd’hui, il nous faut juste du calme, de la patience et ne pas répondre ou réagir aux sirènes de la violence ou de la haine.

Ce qui me donne de l’espoir c’est le symbole du Yin et du Yang qui date de la Chine antique.

Le yin et le yang ne vont jamais l’un sans l’autre, symbole représentant les forces opposées et complémentaires présentes dans ce monde.

Le yin et le yang c’est l’harmonie, il s’entend dans son entier et ne peut exister sans le cercle. Ce dernier est l’image de l’univers dans lequel nous vivons. Cet univers est mû par des influences contraires qui le font évoluer vers une sagesse de la vie en mouvement.

Les deux petits points l’un blanc et l’autre noir qui se trouvent chacun dans sa couleur opposée rappelle que tout n’est jamais, tout noir ou tout blanc.

Le yin et le yang se retrouvent dans notre quotidien, le jour/la nuit ; l’éveil/le sommeil ; l’eau/la terre ; la joie/la tristesse, etc.. 🌚🌞

La vie ne serait-elle pas un balancier ? On fait, on défait, une contraction, une extension. Serions nous dans une période de contraction ?

Socrate nous guidait en disant :

« Le secret du changement, consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non se battre contre l’ancien ».

Alors gardons l’espoir car même quand la tempêtes fait rage au milieu des ténèbres le phare indique la voie aux marins qui après de moult efforts retrouvent le port.

Regardons la lumière de la paix qui brille en chacun de nous, suivons là et nous entendrons encore longtemps le chant mélodieux de l’alouette qui compte plus de 600 notes!

Et soyez attentifs bientôt la sortie de mon livre en numérique 😉🤩

Un commentaire sur « La terre à bout de souffle ??!! »

  1. Chers Amis,
    Vous n’avez pas peur d’aborder des sujets graves, c’est une bonne chose car tout homme ou femme un peu ouvert sur le monde se les pose de manière plus ou moins intime. Il est difficile de les mettre sur la table, car tout un chacun a un point de vue différent et ouvrir tel débat revient à ouvrir la boite de Pandore et à prendre des coups.
    Or, ce sujet du respect de la Terre devrait être universel et totalement consensuel.
    Il ne l’est pas, hélas, car beaucoup de gens s’en moquent totalement, restent profondément égoïstes ou profondément ignares. Questions de culture, de génération, de priorités aussi.
    Il faudrait prendre le problème à bras le corps, avec des mesures coercitives et radicales, dans tous les pays de la planète, pour tous les agents économiques, sur la base d’un consensus scientifique unanime.
    Vaste programme, je ne crois pas que nous y arriverons. Et je suis d’un naturel optimiste !
    Bien amicalement, votre combat est le nôtre aussi et celui de ceux qui nous survivront.
    Thierry

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.