Escapade dans la Sierra Nevada, jour de fête !

Au lendemain de cette journée nous passons une très bonne nuit et le massage à l’huile d’arnica de nos jambes a été efficace, cela nous a évité toutes courbatures.

Mais aujourd’hui nous allons vivre un moment exeptionnel !!

Ce matin, en ce lieu idyllique, nous n’avons pas envie de nous dépêcher et une seule chose nous taquine prendre du temps, papoter, méditer écrire sur le blog. J’aime ce moment où je vous partage les paysages, nos efforts,nos coups de coeur et parfois des coups de gueule.

Et voilà déjà le temps de midi, nous prenons notre repas au soleil et décidons que nous allons passer l’après-midi tranquillement.

Nous nous écoutons, c’est primordial plutôt que d’agir selon le programme que nous nous étions fixé. Ignorer ses sensations intérieur pour faire plaisir, faire plus ou moins, ne pas se donner le droit ni le temps pour moulte raison honorable. Rester dans le faire, suivre la rationalité, cela nous donnerait la sensation de nous étouffer. Écouter son mental ? Mais ne mentirait-il pas parfois ?

Honorer le message de notre intuition, de nos sensations. Faire ce que nous ressentons car c’est cela qui est juste pour nous. Notre guide intérieur nous invite en permanence à agir en accord avec lui ; l’écouter, c’est s’octroyer une énergie intarissable. Et si la vie c’était tout simplement cela ?

Après une sieste nous partons pour une balade sous ce chaud soleil d’altitude.

Nous sommes accompagnés par le bourdonnement des pollinisateurs, le chant d’une bergeronnette et le silence.

Apparait face à nous une partie de notre itinéraire d’hier.

Flèches : rouge la montée sur la crête, vert le premier sommet à 3021, à gauche en bleu sommet à 2703 et en bleu foncé le refuge abandonné.

Voici encore bien fleuri ces plantes dures et piquantes. Elle sont trompeuses, on croirait que c’est un tapis pour fakir.

Un peu plus haut c’est un bouquet de chêne vert qui va retenir notre attention.

La montagne honorée par un buisson d’eglantine.

Après le passage d’un ruisseau

nous sommes pétrifié par la beauté d’une multitude de papillons.

Ils ne sont pas faciles à prendre en photo les coquins, toujours a virevolter et se poser quelques secondes. Puis c’est à nouveau le panorama qui attire notre regard.

Enfin je vous offre un aperçu des pierres que nous foulons de nos pieds.

Retour à notre maison roulante.


J’ouvre mes mails et voici la nouvelle qui nous comble, qui nous embrase de joie et de fierté.

Le comité de lecture des éditions Maïa donne sont accord pour éditer mon deuxième livre. Je n’en ai pas parlé, mais j’ai passé l’hiver à écrire ce second manuscrit dont le fil rouge est de donner envie d’oser au lecteur.

Oser sourire à la vie pour qu’elle vous sourie à son tour.

La vie mettra des pierres sur ta route, à toi de décider si tu en fera un mur ou un pont.

Coluche

Je démontre que la persévérance m’a permis de construire des ponts même après les plus grandes difficultés.

Voici pour vous en avant première le titre du livre  » Lever de soleil sur la vie « .

Maintenant reste à géré tout le côté technique mais quelle appreciable nouvelle dans ce cadre enchanteur.

Nous arroson l’événement !

Nous vous informerons sur l’évolution de cet écrit. En attendant retrouver-nous pour notre série de 3000 !

11 commentaires sur « Escapade dans la Sierra Nevada, jour de fête ! »

  1. Hallo Ihr Zwei!
    Es ist immer wieder fantastisch zu sehen was die Natur und bietet und Ihr fangt es so gut ein!
    Weiter so, wir freuen uns auf mehr!
    Und natürlich « herzlichen Glückwunsch »!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s